L'intégration 3D est un procédé d'infographie qui permet, à partir d'une modélisation en 3 dimensions d'un objet industriel, d'apprécier l'insertion et l'intégration d'un projet de construction industrielle dans son environnement ainsi que son impact visuel.   Dans le cadre d'un projet industriel, la présentation d'un modèle virtuel, quelque mois avant sa construction réelle, dans son environnement, permet de communiquer sur cet objet bien avant sa commercialisation.  
Ce procédé simule les situations avant et après l'achèvement des travaux en respectant les perspectives, les dimensions, les éclairages et les couleurs d'une photographie réalisée sur le site, afin d'obtenir une aide à la vente, un outil d'aide à la décision et de constituer un dossier respectant les règles d'urbanisme en vigueur.
 
 
Par rapport au méthode d'insertion photographique existante (type copier coller en 2 dimensions par exemple) l'insertion se fait de manière plus rapide avec des contraintes moindre en terme de prise de vue, d'adaptation de l'objet à insérer dans la photographie entraînant une diminution des délais et du coût.
Par comparaison aux autres méthodes d'insertion d'objet dans une photographie, le procédé décrit ci-dessus permet d'insérer un objet virtuel modélisé en 3 dimensions, quelque soit l'angle de prise de vue, le type d'éclairage, le nombre de variante du modèle à insérer.